Cappella Mediterranea

L’ensemble Cappella Mediterranea a été fondé en 2005 par le chef argentin Leonardo García Alarcón. Comme son nom l’indique, l’ensemble se passionne à l’origine pour les musiques du bassin méditerranéen, et entend proposer une autre approche de la musique baroque latine. L’ensemble s’est aujourd’hui diversifié : avec plus de 45 concerts par an, il explore le madrigal, le motet polyphonique et l’opéra. Les rencontres enthousiastes de Cappella Mediterranea avec quelques oeuvres oubliées, sa lecture originale du répertoire, ses concerts mêlant théâtre et danse et ses enregistrements ont été très remarqués.

Cappella Mediterranea est invité en concert dans des salles et festivals prestigieux : Théâtre du Châtelet à Paris, Konzerthaus de Vienne, Concertgebouw à Amsterdam, Canergie Hall à New- York, Teatro Colón à Buenos aires…

A l’opéra, Cappella Mediterranea connaît son premier succès en 2013 au Festival d’Aix-en-Provence avec Elena de Cavalli. En septembre dernier, l’ensemble fait entrer Cavalli au répertoire de l’Opéra de Paris avec Eliogabalo.

En 2013, l’ensemble dirigé par Leonardo García Alarcón a présenté un programme Monteverdi / Piazzolla dans le cadre de Métis ; en 2014, Il Diluvio Universale de Falvetti dans la Basilique avec Keyvan Chemirani, puis La Dernière Nuit en 2015. En 2017, il participe au projet Orfeo mené par Jean Bellorini et Leonardo García Alarcón.

L’ensemble Cappella Mediterranea est soutenu par le Ministère de la Culture et de la Communication – DRAC Auvergne Rhône Alpes, la Région Auvergne-Rhône- Alpes, la ville de Genève et une fondation privée genevoise.