L’aventure Orpheus XXI

Musique pour la vie et la dignité

Lancé à l’initiative du musicien Jordi Savall, ambassadeur de l’Union Européenne pour le dialogue interculturel en 2008 et « Artiste pour la Paix », choisi par l’UNESCO, le projet Orpheus XXI a pour objectif de permettre l’intégration de musiciens professionnels réfugiés et de transmettre leur culture aux enfants et adolescents déracinés.

De novembre 2016 à octobre 2018, et partout en Europe, une vingtaine de musiciens réfugiés dispense un enseignement musical auprès d’une centaine de jeunes et enfants réfugiés et européens. Ensemble, et pendant plus d’un an, ils travaillent un répertoire de musiques de tradition orale, vocales et/ou instrumentales, issu de leur pays d’origine.

Orpheus XXI

Des liens entre Jordi Savall et le Festival de Saint-Denis existent notamment depuis le concert Les Routes de l’esclavage, donné en juin 2015 dans la Basilique.

C’est pourquoi, en octobre 2017, la Saline Royale d’Arc et Senans, porteur du projet, a sollicité le Festival de Saint-Denis pour la constitution d’un orchestre de jeunes musiciens dans le cadre du projet Orpheus XXI.

Le Festival de Saint-Denis a fait appel à l’antenne dionysienne Les Restos du Coeur pour mobiliser des enfants volontaires pour participer à ce projet.Les musiciens Waed Bouhassoun (musicienne syrienne, artiste phare de l’édition 2016 du Festival Métis*), Neset Kutas, percussionniste kurde, Bachar Al Dghlawi, percussionniste syrien, et Azmari Nirjhar, chanteuse bangladaise, encadrent les enfants tous les vendredis de 17h30 à 19h au Conservatoire de Saint-Denis depuis le mois de janvier 2018.

La première rencontre entre les musiciens et les enfants a eu lieu au mois d’octobre 2017. Ils ont été auditionnés sur des exercices de rythme vocal et corporel, mais aussi sur le chant. Depuis le mois de janvier, ils sont 15 enfants, âgés de 8 à 12 ans, à se retrouver chaque semaine pour cet atelier.

Le Festival de Saint-Denis a souhaité élargir ce projet à un parcours culturel, permettant de rassembler les familles des jeunes musiciens en dehors des horaires de répétitions. Ainsi, ils sont invités à visiter la Basilique de Saint-Denis en famille et à poursuivre la découverte par un atelier du CMN.

Ils assistent également à la répétition générale du concert Mozart, le mercredi 13 juin à 19h dans la Basilique de Saint-Denis, et sont préparés en amont par un intervenant musicien du Festival.

Les enfants et les musiciens professionnels se retrouvent ensemble sur scène et avec Jordi Savall pour une restitution publique au Musée d’art et d’histoire le mercredi 20 juin à 16h30, journée mondiale des réfugiés. D’autres orchestres de jeunes proposent leur concert le même jour, partout en Europe.

Extrait du concert d’Orpheus XXI avec les jeunes dionysiens, dans le cadre du Festival international de musique de Besançon.

septembre 2018