Mécénat individuel

Orchestre Philharmonique de Radio France

Depuis sa création par la radiodiffusion française en 1937, l’Orchestre Philharmonique de Radio France s’affirme comme une formation singulière dans le paysage symphonique européen par l’éclectisme de son répertoire, l’importance de la création, les géométries variables de ses concerts, les artistes qu’il convie et son projet éducatif.
Cet esprit « Philhar » est porté par Mikko Franck – son directeur musical depuis 2015 – décidé à faire de chaque concert une formidable expérience humaine et musicale. Son contrat a été prolongé jusqu’en 2022, apportant la garantie d’un compagnonnage au long cours. Il succède à Gilbert Amy, Marek Janowski et Myung-Whun Chung.

80 ans d’histoire ont permis à cette éminente formation d’être dirigée par des personnalités telles que Cluytens, Dervaux,Desormières, Copland, Inghelbrecht, Kubelik, Munch, Paray, Jolivet, Rosenthal, Tomasi, Sawallisch, Boulez, Saraste, Eötvös, Ashkenazy, Benjamin, Harding, Temirkanov, Gilbert, Salonen, Dudamel…

Après des résidences au Théâtre des Champs-Élysées puis à la Salle Pleyel, l’Orchestre Philharmonique partage désormais ses concerts entre l’Auditorium de Radio France et la Philharmonie de Paris. Il s’est récemment produit avec Mikko Franck à la Philharmonie de Berlin, au Konzerthaus de Vienne et pour une tournée de 10 concerts en Asie.
La saison dernière a été marquée par une série d’anniversaire : 80 ans de l’Orchestre Philharmonique, centenaire de la mort de Claude Debussy, centenaire de la naissance de Leonard Bernstein. Le retour de Myung-Whun Chung et Marek Janowski à la tête de l’Orchestre Philharmonique les 29 mars 2018 & 25 mai 2018.

Tout en fêtant, avec les forces musicales de Radio France, Bernstein, Berlioz ou le cinéma, l’orchestre rend hommage cette saison au centenaire de la Grande Guerre. Le Philhar joue aussi « double » jeu… et s’amuse à explorer les doubles concertos, les œuvres pour deux orchestres, les duos, les compositeurs en miroirs et quelques couples mythiques, de Roméo et Juliette à Daphnis et Chloé, en passant par Pelléas et Mélisande ou Pierre et le Loup… Il accueille également des artistes en résidence pour servir le répertoire d’hier et d’aujourd’hui : Hilary Hahn, Bertrand Chamayou ou encore Lambert Wilson.

Mikko Franck et le Philhar poursuivent une politique discographique et audiovisuelle ambitieuse et proposent leurs concerts en diffusion vidéo sur la plateforme francemusique.fr / concerts et ARTE Concert.
L’Orchestre réinvente chaque saison ses projets en direction des nouveaux publics avec notamment des dispositifs de création en milieu scolaire, des ateliers, des formes nouvelles de concerts, des interventions à l’hôpital, des concerts participatifs… Avec Jean-François Zygel, il poursuit ses « Clefs de l’orchestre » à la découverte du grand répertoire (France Inter et France Télévisions). Et les musiciens de l’Orchestre sont particulièrement fiers de leur travail de transmission et de formation des jeunes musiciens (orchestre à l’école, jeune Orchestre des lycées français du monde, académie en lien avec les conservatoires de la région parisienne). L’Orchestre Philharmonique de Radio France est ambassadeur de l’Unicef depuis 10 ans.

Lors des éditions récentes du Festival de Saint-Denis, on a pu entendre l’Orchestre Philharmonique dans le Stabat Mater de Dvorák avec le chœur philharmonique de Prague, dirigé par Jakub Hruša ; dans le Requiem de Verdi avec Myung-Whun Chung ; dans la Symphonie N°3 de Mahler en ouverture du Festival 2016 ; avec le Choeur et la Maîtrise de Radio France sous la direction de Sofi Jeannin ces deux dernières années.