Mécénat individuel

Marita Solberg

La soprano norvégienne Marita Sølberg a étudié au Conservatoire de Trødelag, à l’Académie de Musique de Norvège et à l’Académie Nationale d’Opéra de Norvège. Elle fait ses débuts à l’Opéra National de Norvège en 2002 dans le rôle de Pamina. Elle est artiste principale au Staatstheater de Stuttgart de 2006 à 2008, et depuis 2008 à l’Opéra de Norvège. Ces dernières saisons, elle a incarné Micaëla (Carmen), La Comtesse (Les Noces de Figaro) et le Choeur Féminin (Le Viol de Lucrèce). En 2011, elle a fait ses débuts au Festival de Glyndebourne dans le rôle de Zerlina (Jonathan Kent / Robin Ticciati). En concert, elle a récemment chanté la Messe du couronnement de Mozart avec l’Orchestre de Paris, la Symphonie no4 de Mahler à l’Opéra de Norvège et la Cantate « Orfeo » de Pergolèse avec l’Orchestre Baroque de Norvège.

Elle a également interprété La Création de Haydn, la Cäcilienmesse de Haydn et l’Ode à sainte Cécile de Purcell avec Marc Minkowski et Les Musiciens de Louvre au Festival de Salzbourg, la Symphonie no3 de Gorecki à Varsovie, le Requiem de Fauré en Finlande et le Stabat Mater de Pergolèse avec l’Orchestre Symphonique de la BBC et Marc Minkowski, la Symphonie no2 de Mahler sous la direction de Zubin Mehta ainsi qu’Elias de Mendelssohn.

Elle a eu l’occasion de travailler aux côtés de Zubin Mehta, Neeme Järvi, Michael Hofstetter, Michel Plasson, Eivind Aadland, Eduardo López Banzo, Rinaldo Alessandrini, Andreas Spering, Paul McCreesh, Jean-Christophe Spinosi ou Roland Böer, entre autres. Reconnue pour son interprétation de Solveig (Peer Gynt), elle l’a incarnée en Norvège, en Suède, en Allemagne (avec les Berliner Philharmoniker), en Espagne et aux Etats-Unis. La saison dernière, elle a notamment chanté Pamina, Mimi (La Bohème) et Kathrine Sigismund (The Fourth Watch of the Night) à l’Opéra de Norvège, la Messe solennelle de Sainte Cécile de Gounod avec l’Orchestre de Paris sous la direction de Jésús López Cobos, la Symphonie no3 de Gorecki avec Sinfonia Varsovia, un programme Haendel, Mozart et Bach au Mozarteum de Salzbourg et une tournée européenne avec les Musiciens du Louvre et Marc Minkowski dans la Passion selon Saint-Matthieu.