Mécénat individuel

Iestyn Davies

Après un diplôme au St John’s College de Cambridge en Archéologie et Anthropologie, Iestyn Davies étudie à la Royal Academy of Music à Londres. Véritable star en Angleterre, ses expériences d’opéra comportent Ottone (L’incoronazione di Poppea/Monteverdi) à l’Opernhaus de Zürich et au Festival de Glyndebourne; Arsace (Partenope/Handel) au New York City Opera; Oberon (A Midsummer Night’s Dream/Britten) à Houston, à l’English National Opera et au Metropolitan Opera, à New York; Apollo (Death in Venice/Britten) à l’English National Opera et à La Scala; Hamor (Jephtha/Handel) au Welsh National Opera et à l’Opéra de Bordeaux; Niobe de Steffani, à Covent Garden. Après ses débuts au Met Unulfo (Rodelinda/Haendel) il apparaît dans The Tempest de Thomas Adès; à Chicago dans Rinaldo; à l’Opéra Comique et aux Festivals de Munich et de Vienne dans le Written on Skin de George Benjamin et le rôle principal dans Rinaldo à Glyndebourne.

Parmi les concerts, Iestyn Davies s’est produit à la Scala avec Gustavo Dudamel, au Concertgebouw et au Tonhalle avec Ton Koopman et au Barbican, au Théâtre des Champs-Élysées, au Lincoln Centre et au BBC Proms au Royal Albert Hall avec des orchestres tels que le Bournemouth Symphony Orchestra, le London Philharmonic, le Britten Sinfonia, le Concerto Köln, l’Ensemble Matheus, l’Orchestra of the Age of Enlightenment, l’Academy of Ancient Music et le Scottish Chamber Orchestra.

Son album, The Art of Melancholy, un récital Dowland, est sorti en avril 2014 chez Hyperion.

Il reçoit la récompense du Royal Philharmonic Young Artist of the Year en 2010, le Gramophone Recital Award en 2012, le Critics’ Circle Awards for Exceptional Young Talent (Singer) en 2013 et le Gramophone Recital Award en 2014 pour son disque Arise, my muse chez Wigmore Live label.