Mécénat individuel

Francesca Aspromonte

Francesca Aspromonte est née en 1991. Après des études de piano et de clavecin, elle entre dans la classe de chant de Maria Pia Piscitelli. Elle participe à de nombreuses masterclasses avec Barbara Bonney, Luciana Serra, Victor Torrez, Gloria Banditelli et vient de terminer ses études au Mozarteum de Salzburg avec Boris Bakow. Depuis 2012, elle étudie à l’Accademia Nazionale di Santa Cecilia de Rome. Elle a chanté à l’Opéra de Vichy, au Parco della Musica (Rome), au Bozar de Bruxelles, à l’Opéra National de Montpellier, à l’Opéra Royal de Versailles ainsi que dans des festivals renommés tels qu’Ambronay, Frescobaldi Festival, Aix-en-Provence, ou encore Musikfest Bremen. Récemment, elle a chanté la première mondiale de l’Eritrea de Cavalli à Venise sous la direction de Stefano Montanari, Amore Siciliano au Musikfest de Brême et au Festival d’Ambronay avec Cappella Mediterranea et Leonardo Garcia Alarcón; La Betulia Liberata de Mozart à Merano et Brixen avec Daniel Bayer et la Streicherakademie de Bozen, La Giuditta de Scarlatti à l’Accademia Filarmonica Romana et La Gloria di Primavera de Pasquini au Konzerthaus de Vienne avec Concertano Romano et Alessandro Quarta. Elle se produit lors de concerts au Centre de Musique Ancienne Pieta de Turchini avec Stefano Demicheli.

Elle a participé à la première édition de l’Accademia Monteverdiana dirigée par Sir Eliot Gardiner. Francesca Aspromonte a récemment fait ses débuts dans Didon et Enée à l’Opéra de Florence avec Stefano Montanari, dans l’Orfeo et les Vêpres de Monteverdi avec John Eliot Gardiner et dans l’Isola disabitata de David Perez à Lisbonne avec Divino Sospiro. Elle vient de participer à la reprise d’Amore Sicialiano avec Cappella Mediterranea et Leonardo Garcia Alarcón à Bruges, La Canterina de Haydn avec Capella Augustina et Andreas Spering, Oristeo de Cavalli au Théâtre National de la Criée à Marseille, des concerts avec Geneva Camerata et David Greilsammer à Venise et Genève, ainsi que des concerts et un enregistrement pour Outhere de Santa Editta avec Mare Nostrum.

En 2015, elle a interprété L’Orfeo de Monteverdi au Royal Albert Hall et à Versailles sous la direction de John Eliot Gardiner. En février 2016, elle était Eurydice dans L’Orfeo de Rossi avec Pygmalion, dirigé par Raphaël Pichon, dans une mise en scène de Jetske Mijnssen.

Elle sera Sofia cet automne dans Il signor Bruschino de Rossini à la Fenice, sous la direction d’Alvise Casellati.