Mécénat individuel

Alexandre Bloch

Né en 1985, Alexandre Bloch a commencé ses études musicales de violoncelle, harmonie et direction d’orchestre aux conservatoires de Tours, Orléans puis Lille. Il étudie ensuite au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris dans les classes d’écriture puis de direction d’orchestre où il y obtient son Master dans la classe de Zsolt Nagy.
Porté par une énergie et un enthousiasme communicatifs, Alexandre Bloch devient Directeur musical de l’Orchestre National de Lille en septembre 2016. Il est également chef invité principal du Düsseldorfer Symphoniker depuis septembre 2015.
Jeune chef d’orchestre français talentueux, il débute une carrière des plus prometteuses tant en France qu’à l’international. Il a remporté le Concours International Donatella Flick à Londres en octobre 2012 et fut chef d’orchestre assistant au London Symphony Orchestra jusqu’en 2014. Au cours de ce mois d’octobre 2012, il remplace au pied levé Mariss Jansons au Royal Concertgebouw Orchestra d’Amsterdam, pour trois brillants concerts, incluant au programme Mort et Transfiguration de Richard Strauss ainsi qu’une création de Jörg Widmann.
En 2012, il est nommé titulaire de la Sir John Zochonis Junior Fellowship in Conducting au sein du prestigieux Royal Northern College of Music de Manchester. Alexandre Bloch est remarqué par de grandes personnalités du monde de la direction, tels que Mariss Jansons, Charles Dutoit, Pierre Boulez, Bernard Haitink, Sir Mark Elder et Esa-Pekka Salonen. En 2012 et 2013, il prend part au Tanglewood Music Center Festival (Etats-Unis). Lauréat boursier de la Fondation Tarrazi et de la SYLFF Tokyo Foundation (Sasakawa Young Leaders Fellowship Fund), Alexandre Bloch a été nommé “Talent ADAMI Chef d’Orchestre 2012”.
Ces dernières années, il a dirigé l’Orchestre Philharmonique de Radio France, l’Orchestre National d’Ile-de-France, le Los Angeles Chamber Orchestra, l’Orchestre Métropolitain de Montréal ou encore le Brussel Philharmonic. Il a dirigé également une production de Donizetti, l’Elisir d’amore au Deutsche Oper am Rhein et une version de concert des Pêcheurs de perles de Bizet avec l’Orchestre National de Lille, qui a fait l’objet d’un enregistrement chez Pentatone. Il a également été réinvité à l’Orchestre National de France, au Scottish Chamber Orchestra, au Séoul Philharmonic, au Royal Northern Sinfonia, au BBC National Orchestra of Wales et au Vancouver Symphony Orchestra.